Sport de haut niveau : conseils pour maîtriser les défis mentaux

L’entraîneur mental Thomas Jaklitsch partage ses conseils pour maîtriser les défis mentaux dans le sport de haut niveau. C’est ainsi que fonctionne la performance personnelle de haut niveau. Cet article présentera ces conseils.

Capacité à se concentrer et à se focaliser

Lorsque vous vous entraînez ou, plus important encore, lorsque vous participez à des compétitions : soyez présent ici et maintenant ! Maintenant le coup de pédale, maintenant le souffle. Il est important de vivre le moment présent et il faut toujours être au premier plan. Christoph Strasser, par exemple, peut utiliser cette technique pour diviser ses très longs projets en petites mini unités de travail. Ainsi, il peut toujours donner le meilleur de lui-même, minute par minute, heure par heure, et ne pas avoir à céder plus tôt en raison des souches à venir. Il faut donc se concentrer sur la séquence de mouvements qui se déroule actuellement et « laisser faire ».

Résistance au stress et affirmation mentale

Si vous parvenez à être et à rester dans l’ici et maintenant, vous ne faites même pas attention à vos concurrents. Et les cris lancinants de l’extérieur, qui peuvent créer un stress supplémentaire pendant la compétition et surtout peu avant le départ, perdent également de leur importance. C’est là que l’anticipation de Christoph d’atteindre ses objectifs et sa capacité à transformer le stress en motivation aident. Il a appris à prendre consciemment quelques respirations profondes et calmes et à adopter une position corporelle qui lui donne à la fois force et calme. Comment ? Très simple, imaginez que vous êtes Christoph Strasser ou l’une de vos idoles sportives : quelle position adopte-t-il avant la compétition ? Probablement en position verticale, le sternum étant dirigé vers le haut. Quelle serait la profondeur et le calme de la respiration ? Quelles sont les pensées qu’il peut s’autoriser ? Avec cette technique, vous pourrez peut-être vous surprendre et réaliser le meilleur de vos possibilités.

Confiance en soi réaliste

Il existe une expérience de pensée que Christoph a déjà automatisée : se rappeler constamment que les gens ont déjà en eux tout ce qui est nécessaire pour apporter les changements souhaités. Cela signifie que si une personne peut créer quelque chose, à un moment donné, il est possible pour n’importe qui de faire de même. La question est de savoir comment réactiver certaines capacités qui sont peut-être tombées dans l’oubli. L’une des clés de ce succès est la capacité à s’auto-motiver.

Capacité d’auto-motivation – Monologue intérieur

Comment se parler à soi-même ? Vous vous comportez généralement de manière plus amicale envers les autres qu’envers vous-même. Il est extrêmement important de vous adresser à vous d’une voix amicale et agréable – peut-être aussi avec la voix mentale d’un journaliste sportif ou de votre idole sportive. Christoph a dû apprendre cela péniblement avec quelques DNF (Did not Finish). Faites-vous plaisir avec de l’amour ! Ce n’est qu’alors que votre corps pourra commencer à s’équilibrer avec votre esprit. Soyez votre meilleur ami à vous-même. Faites une courte pause chaque matin, regardez-vous dans le miroir. Souriez-vous et demandez-vous : « Hé, qu’est-ce que nous, les deux belles personnes, voulons découvrir aujourd’hui ? Quel bien ce jour apportera-t-il ?

Volonté et motivation

La volonté et la motivation sont le résultat d’un travail conséquent et avec tous les sens effectué dans un but précis. Ou comme Christoph aime à le dire : « Ma motivation ? L’idée de ma propre perception du franchissement de la ligne d’arrivée ».

Cible et tir

Comment est-il possible d’atteindre vos objectifs dans un court laps de temps ?

Découvrez votre objectif et vivez avec lui. Augmentez votre perspicacité et votre acuité sensorielle afin de reconnaître si vous êtes toujours sur la bonne voie pour atteindre votre objectif. Devenez à nouveau flexible et utilisez cette flexibilité pour modifier vos actions jusqu’à ce que vous obteniez ce que vous voulez. C’est pour préserver le feu, pas pour gérer les cendres ! »

Le beach-volley, pour garder la forme sur la plage
Allez-y : Marcher, c’est sain