Construction musculaire : l’importance des acides aminés essentiels

Construction musculaire

Les acides aminés sont un composant des protéines. Il existe 20 sortes d’acides aminés, dont 8 sont essentiels et doivent être obtenus par l’alimentation. Les acides aminés sont absolument nécessaires à tous les processus métaboliques du corps et des muscles. Leur tâche principale est d’assurer un transport optimal et un stockage optimal de tous les nutriments. Un apport adéquat en acides aminés est essentiel pour la performance athlétique, la croissance musculaire et la récupération. Les acides aminés à chaîne ramifiée sont particulièrement importants pour la récupération musculaire, ils sont donc considérés comme des acides aminés anti-cataboliques.

Les acides aminés : définition

Vous ne pouvez pas vous empêcher de commencer à parler des acides aminés issus des protéines, car les protéines et les acides aminés sont étroitement liés. Les acides aminés sont les éléments constitutifs moléculaires des protéines. En d’autres termes, ils sont la structure des protéines, la façon dont votre corps les décompose pour les digérer et les absorber. En fait, les protéines ne sont qu’un ensemble d’acides aminés. Lorsque plus de 50 acides aminés sont connectés dans une chaîne d’acides aminés, on parle de protéines.

Il existe de nombreux types d’acides aminés, il y en a plus de 100, mais il n’y a que 20 types d’acides aminés libres dans la nature, qui peuvent être utilisés comme composants et précurseurs de protéines. Cependant, toutes les protéines existantes sont dérivées de cette base composée de 20 acides aminés différents.

Les acides aminés eux-mêmes sont constitués d’autres éléments : azote, carbone, hydrogène, oxygène et parfois même soufre et phosphore. Vous vous intéressez particulièrement à l’azote, car c’est la présence de ce composant qui détermine si votre corps est en phase de construction musculaire (croissance) ou de destruction musculaire (catabolisme). Pour plus d’information, cliquez ici

Comment fonctionnent les acides aminés ?

Dans le processus de régime, nous avons réduit notre apport calorique. Évidemment, à ce stade, le corps est en phase catabolique, c’est-à-dire que le corps manque de nutriments essentiels. Là, le muscle perd de sa valeur, car ce manque peut dégrader le tissu. Pour compenser, le corps va utiliser des acides aminés pour restaurer l’énergie, renforçant ainsi les muscles. Ce qui est inquiétant, c’est que ces acides aminés sont conçus pour produire des protéines, mais les muscles ne peuvent être construits que lorsque les niveaux de protéines sont stables. Cela se produit uniquement lorsque le corps produit plus de protéines qu’il n’en consomme. La consommation régulière d’acides aminés à chaîne ramifiée peut augmenter le taux de synthèse des protéines du corps et réduire la dégradation des protéines. Cela permettra la réparation et la régénération musculaire et, d’autre part, favorisera la croissance musculaire.

Leurs effets sur les muscles sont très évidents, mais ils ne sont pas isolés. Les BCAA apportent également d’autres bienfaits très intéressants dans le quotidien des sportifs. Par exemple, réduisez la fatigue ! En effet, la sérotonine augmente avec l’effort. C’est la cause de la fatigue et de l’épuisement. Grâce aux acides aminés à chaîne ramifiée, sa production ralentit. Moins de sérotonine équivaut à une fatigue mineure.

L’importance des acides aminés non essentiels et semi-essentiels pour les athlètes

Plusieurs types d’AA ont des fonctions intéressantes pour les sportifs. Comme les acides aminés à chaîne ramifiée, certains peuvent être utilisés comme compléments alimentaires pour fournir au corps des quantités adéquates d’acides aminés avant, pendant et après l’exercice.

  • Arginine : cet acide amine essentiel est généralement insuffisamment synthétisé par l’organisme. En particulier, il aide à l’exercice intense et aide à améliorer l’endurance musculaire en améliorant la circulation sanguine. Par conséquent, l’effet vasodilatateur de l’arginine optimise le transport des nutriments et de l’oxygène vers les muscles. Cet acide aminé peut également augmenter la sensibilité à l’insuline, qui régule la glycémie à travers le foie, les muscles et le tissu adipeux. L’insuline accélère l’entrée du glucose, des acides aminés et du potassium dans les muscles, augmentant ainsi l’énergie disponible et favorisant la construction musculaire.
  • Glutamine : Un acide aminé non essentiel, cependant, la glutamine doit être apportée par la nourriture dans le cadre d’un exercice régulier. Il est particulièrement impliqué dans la production de protéines dans les muscles, optimise la récupération (surtout après un exercice aérobique de haute intensité ou un entraînement musculaire), favorise la formation de glycogène (permets un gain d’énergie rapide) et aide à augmenter le volume musculaire.

Quand prendre des acides aminés ?

En cas de besoin, les acides aminés peuvent être consommés à tout moment de la journée. Que ce soit avant, pendant ou après l’entraînement, ils peuvent être pris plusieurs fois par jour. Le dosage varie selon la formule, qu’il s’agisse d’un complexe d’acides aminés, d’un acide amine à chaîne ramifiée, ou d’un acide aminé (glutamine, arginine…) fourni séparément.

Sous forme de gélule ou de comprimé, ils sont à emporter et à avaler rapidement avec de l’eau. Sous forme liquide ou en poudre, ils sont plus faciles à prendre tout au long de la journée, notamment sous forme de poudre à dissoudre ou de boisson prête à l’emploi. Les saveurs sont nombreuses, c’est une excellente boisson pour sportifs, agréable à boire et facile à digérer.

S’inscrire à des cours de raggaeton à Paris
Sport et exercices : choisir une salle de sport professionnelle à Nice