Boissons énergétiques : quelques mises en garde pour ceux qui en abusent

Très prisées pour ces différentes vertus, les boissons énergétiques sont consommées en grande quantité sur le marché. Les enfants, les jeunes, les femmes, les sportifs, tous s’arrachent ces boissons pour ces effets énergisants. Pourtant, elles présentent de nombreux effets secondaires si elles sont consommées en grande quantité.

Les composants des boissons énergétiques

Les boissons énergétiques sont vendues en forte quantité en France et pourtant elles sont composées par différents éléments chimiques qui peuvent nuire à l’organisme. En effet, elles sont composées de caféine, de glucuronolactone, de taurine, de vitamines B, de sucres. Mais c’est surtout le taux de caféine contenu dans ces boissons énergisantes qui les rendent si dangereuses. En effet, selon les études effectuées par les experts en boisson, les BDE contiennent cinq fois plus de caféine que dans un soda. La surconsommation de caféine est pourtant fortement déconseillée chez les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants et les diabétiques, car elle peut s’avérer trop excitante.

Les effets indésirables des boissons énergétiques sur l’organisme

Les boissons énergétiques sont vendues en grande quantité sur le marché en ce moment et elles ont vraiment la côte auprès des jeunes et des enfants. Présentées comme étant des boissons naturelles, les BDE sont fortement consommées pour ses prétendues vertus. Pourtant, ces boissons dites énergétiques présentent de nombreux effets secondaires si elles sont consommées en grande quantité. En effet, la surconsommation de ce type de boisson peut entraîner : la convulsion, les troubles du rythme cardiaque, l’hypertension artérielle, le diabète, les troubles du sommeil, les troubles comportementaux, etc. Pour éviter ces différents risques, la meilleure chose à faire est de limiter la consommation de boissons énergétiques, voire même arrêtées si possible.

Les mises en garde contre les boissons énergétiques

Si vous êtes un adepte des boissons énergétiques ? Vous devez prendre en compte les mises en garde de l’agence sanitaire Anses contre ces boissons. Selon les études effectuées par l’Anses, il est vital de diminuer la consommation de ces boissons excitantes pour éviter de faire face aux dangers qu’elles occasionnent. Les enfants doivent également arrêter la consommation de ces boissons ainsi que les femmes enceintes pour éviter tous risques sur le développement du cerveau et du fœtus. En outre, il est aussi interdit de mélanger les boissons énergétiques avec de l’alcool, car cela peut entraîner des conséquences lourdes. En effet, si l’alcool est ajouté au ginseng, aux guaranas, au ginkgo biloba et aux forts taux de caféines dans ces boissons, les excitants peuvent dépasser le taux conseillé.

Comment s’alimenter avant et après le sport ?
Dix conseils pour reprendre le sport en douceur