Comment bien se nourrir pour un sportif ?

nutrition sport

Outre la dotation de matériel sportif requis, un conseil nutrition sport est un recours indispensable pour pratiquer efficacement votre sport préféré. En fait, la nutrition sportive implique une étude et pratique de la nutrition en vue de bien équilibrer la qualité et la quantité de la consommation des minéraux, vitamines, substances organiques (glucide, graisse, protéine, etc.) et autres suppléments indispensables. L’objectif étant d’augmenter la coordination, renforcer la performance et l’endurance sportive, limiter la fonte de l’anémie et celle musculaire, limiter le temps de récupération, limiter le risque de vieillesse prématuré, limiter les risques d’hypoglycémie, éviter les risques de blessure et ajuster ses besoins énergétiques.

Différentes formules de régime alimentaire adapté au sportif !

Il existe différents régimes alimentaires à connaître et à privilégier au préalable avant toute pratique sportive. A savoir : le régime basé sur l’équilibre des calories et le renforcement des exercices physiques, le régime basé sur le jeûne, le régime basé sur le changement de comportement, le régime basé sur l’interdiction de certaines catégories de nutriment, le régime basé sur le traitement du niveau de stress, le régime incluant certains suppléments (énergétique, de récupération et pour la performance).

Pour commencer, le régime basé sur l’équilibre des calories (glucide, lipide, protéine, etc.) implique la réduction de la ration quotidienne et celle du métabolisme. Ensuite, le régime à base de changement de comportement implique la diminution calorique contre une augmentation de la satiété, la réduction du diner contre l’augmentation du petit-déjeuner, la diminution de la taille des portions servies au quotidien, la tendance au slow food, la boisson d’eau au quotidien et avant chaque repas.  

Puis, les compléments alimentaires comportent des ingrédients (acide aminé, herbe, minéraux, vitamine, autres plantes et substances recommandées) ou du moins des constituants à consommer par voie orale (capsule ou comprimé ou liquide ou pilule). Ceux-ci peuvent améliorer la performance sportive (substance de glutamine, éphédra, chrome, androstènedione, etc.) ou l’énergie (caféine, ginseng asiatique, glucide, guarana, vitamine B12, etc.) ou aide à la récupération (apport en acide aminé, apport en protéine, nutrition post-exercice, lait, etc.). Sur ce, obtenez plus d’informations en parcourant un site dédié.

Différence avec les régimes alimentaires existants !

Il existe de nombreux régimes alimentaires qui sont spécialement conçus pour perdre du poids, rester en bonne santé et garantir sa longévité de vie. A savoir : le régime vegan, le régime végétarien, le régime flexitarien, le régime végétalien, le régime pesco-végétarien, le régime ovo-lacto-végétarien, le régime fruitarien, le régime crudi-végétarien, le régime macrobiotique, le régime ovo-végétarien et entre autre.

De l’autre, le régime sportif est un régime spécial à bien respecter quotidiennement. Toutefois, le conseil sportif s’inspire des différents régimes alimentaires existants pour mieux couvrir les besoins énergétiques et de récupération nécessaires pour le confort et la performance sportive du sportif professionnel ou particulier.  

Conseil pour bien se nourrir pour un sportif !

La nutrition ou régime sportif est un élément indispensable à inclure impérativement dans vos programmes d’entrainement sportif pour mieux se récupérer.

A chaque type de sport (de vitesse, à domicile, de force, d’endurance, collectif, individuel, de glisse, extrême, combiné, mécanique, artistique, mixte, masculin, féminin, en plein nature, nautique, de raquette, professionnel, urbain, etc.) son régime ! En effet, vous devez bien assortir et équilibrer vos rations quotidiennes. Puis, vous devez privilégier les critères suivants : le régime alimentaire en fonction de l’âge ou du sexe ou de la quantité de pratique ou du niveau de pratique, l’équilibre alimentaire, la qualité et la réputation des conseils sportifs proposés par les proches ou les professionnels en la matière et les régimes alimentaires dédiés aux sportifs.

Enfin, veuillez éviter la consommation de certains aliments et certains comportements. Notamment : les aliments gras et sucrés, la pratique du sport dans l’immédiat après repas, la consommation des vitamines sans prescription médicale, l’utilisation des produits ou substances dopants, la consommation irrégulière des fruits et légumes, le déséquilibre de la consommation des poissons ou œufs ou viandes…

Entrainement pour courir le marathon en 3 heures 45
S’inscrire à des cours de raggaeton à Paris