Pourquoi est il très mauvais de sauter un repas ?

Lorsqu’on veut perdre du poids, zapper un repas est tentant. Certaines personnes pensent que sauter le déjeuner ou le petit-déjeuner en plus de manger moins, peut réduire leur poids. Toutefois, sauter un repas est fortement déconseillé pour de nombreuses raisons, cela peut même être l’une des pires choses que vous pouvez faire avec votre alimentation.

Énergie et concentration réduites

Se nourrir moins de calories entraînera une diminution de l’énergie, car même s’il n’y a pas d’apport calorique, le corps continuera à fonctionner et à consommer de l’énergie. S’il n’y a pas de nourriture pour répondre à cette demande, le corps se fatiguera facilement et, faute de carburant, toute fatigue deviendra problématique. De plus, l’irrégularité de l’apport en nutriments et en sucre affectera le fonctionnement normal du cerveau, ce qui ralentira sa vitesse et réduira son efficacité.

Trouble de l’alimentation

Sauter un repas n’est pas toujours la meilleure façon de perdre du poids. Cela doit être évité et ne doit pas devenir une habitude. Le risque de troubles de l’alimentation est réel. À en croire les nutritionnistes, au moment où le cerveau transmet la faim au métabolisme, le risque de grossir ne s’impose pas excepté en cas d’abus. Il convient également de noter que tous les individus ont des besoins nutritionnels différents et que leurs métabolismes sont tout aussi différents. Certaines personnes peuvent à titre d’exemple perdre facilement du poids en mangeant jusqu’à 4 fois dans la journée, alors que d’autres auront des difficultés à en perdre en mangeant seulement 2 à 3 fois par jour.

Le risque de trop manger au prochain repas

Lorsque le corps manque d’énergie, sa réaction normale est d’essayer de stocker plus de calories au prochain repas. Cela augmentera votre faim au point que vous mangerez beaucoup plus que ce dont vous avez besoin. Dans cet état de vigilance, le corps humain envoie des signaux qui incitent à ne considérer que la nourriture et cherche à compenser ce manque.

Par conséquent, idéalement, vous devriez maintenir un rythme régulier et ne jamais essayer de sauter un repas ni de trop manger à d’autres moments de la journée. Assurez-vous de toujours prendre un repas normal et équilibré à chaque fois et d’éviter tant que possible les excès et les jeûnes. Évidemment, si vous n’avez pas faim au moment des repas à cause d’une suralimentation, il est inutile de vous nourrir, car les calories accumulées ne seront pas nécessaires pour les besoins énergétiques et l’effet sera similaire.

Quels pains privilégier dans le cadre d’un régime alimentaire ?
Quelle alimentation privilégier le soir pour bien dormir ?